Manchester City a humilié Watford ce samedi après-midi dans ce qui fût la plus grosse victoire dans l’histoire des Citizens en Premier League. Lors de cette incroyable humiliation, un Portugais s’est clairement montré en évidence. On parle bien sûr du petit génie Bernardo Silva qui a inscrit son premier triplé de sa carrière professionnelle.

Le teaser du prochain FIFA  a été dévoilé avec João Felix comme grand protagoniste. Transféré cet été pour 126M€ le nouvel attaquant de l’Atlético Madrid fait une arrivée en grande pompe dans cette publicité dévoilée aujourd’hui lors de laquelle il fait exploser le compteur des statistiques comme vous pouvez le voir dans la vidéo publiée ci-dessous…

Badge serie A de Ronaldo

C’est une nouveauté cette saison dans le championnat Italien. Les joueurs ayant reçu les distinctions de : meilleur gardien, meilleur défenseur, meilleur milieu de terrain, meilleur attaquant, meilleur jeune joueur et meilleur joueur de l’année, justement remporté par Cristiano Ronaldo, peuvent arborer un badge sur leur maillot.

Match après match, João Felix démontre qu’il est de taille à assumer toutes les responsabilités qui pèsent sur les épaules d’un joueur qui aura couté 120M. Ce soir encore, le Wonder Kid aura démontré tout son talent en inscrivant un doublé face à la Juventus de Cristiano Ronaldo lors d’un match comptant pour l’international champions Cup.

Encore un but, et encore une passe décisive. João Felix continue de régaler lors de cette tournée de l’Atletico Madrid en terres États-Uniennes. Cette nuit encore, le wonder kid, qui n’est pourtant rentré qu’à la 56e minute de jeu face à une équipe All Stars de la MLS (Ligue des États-Unis), a encore laissé bouche bée les supporteurs colchoneros avec nouvelle exhibition de haut niveau.

Il a fait beaucoup de mal sur le terrain, après son match monstrueux face au Real vendredi dernier (7-3), mais aussi dans les vestiaires puisque d’après les Espagnols de « Don Ballon » Sergio Ramos s’en serait pris à Zinedine Zidane juste après la rencontre : « Je te l’avais dit… ». En reprochant à son entraineur d’avoir laissé fuir Felix pour l’Atletico, lui qui a préféré parier sur Luka Jovic

Quelle nuit de rêve João Felix et l’Atlético Madrid qui ont humilié le Real 7-3 lors du derby madrilène aux États-Unis en match de préparation. Le joueur portugais le plus cher de l’histoire a fait son show ! En plus d’avoir marqué un but et distribué deux passes décisives, il a éclaboussé la pelouse avec des roulettes, des frappes, des une-deux et des gestes techniques fabuleux…

Il n’a eu besoin que de 60 minutes pour marquer son premier but de la saison. Avec João Cancelo Titulaire, Cristiano Ronaldo n’a pas perdu de temps et dès son premier match son but (60’) permit à la Juventus de renverser la rencontre en sa faveur (2-1), malgré cela la Vechia Signora s’inclinera 3-2 face à Tottenham à Singapour, lors d’un match comptant pour l’international Champions Cup.

On pourrait dire que Cristiano Ronaldo est comme un eucalyptus, puisqu’il porte toutes les attentions vers lui et sèche tous ceux qui l’entourent. Pourtant et malgré la saison exceptionnelle du meilleur joueur du monde, Bernardo Silva mérite peut-être un peu, voire même beaucoup, plus de considération et surtout après une saison 2019-2020 tout à fait exceptionnelle.

André Vilas Boas

Connus pour être des passionnés et des travailleurs acharnés avec un haut degré d’exigence, les entraîneurs Portugais ont la côte en Ligue 1. Paulo Sousa à Bordeaux et Leonardo Jardim à Monaco sont les deux entraineurs à occuper les bancs du principal championnat de l’hexagone, mais pour la saison 2019/2020, ce nombre pourrait bien grimper à trois, si ce n’est plus.