On les appellent les « conquistadores » et jamais ils n’ont aussi bien porté leur nom que ce jeudi soir. Avec une hécatombe de blessures au sein de leur effectif, les Vimaranenses se sont déplacés jusqu’aux terres de Sa Majesté avec leur armée de 2 500 supporteurs et ont fait trembler la toute puissante équipe d’Arsenal qui n’a arraché la victoire qu'en toute fin de match.

Les joueurs d’Ivo Vieira sont entré tambour battant au stade Emirates avec un superbe but de Marcus Edwards qui s’est donné le luxe de faire danser la lambada a la défense des Gunners avant d’ouvrir le score dès la huitième minute de jeu.

Blessés dans leur orgueil les Britanniques vont tout faire pour revenir dans le match et vont parvenir à l’égalisation à la 32e minute sur un but de Martinelli. Les joueurs d'Unai Emery croyaient certainement avoir fait le plus dur la rencontre, mais c’était sans compter sur la ténacité des Vitorianos qui on reprit l’avantage au tableau d’affichage sur un but Bruno Duarte qui leur permet de rejoindre les vestiaires en menant 2-1 sur la mythique pelouse de l’Emirates.

Et sur tout le long de la seconde période le Vitoria SC a semblé toucher l’exploit du bout des doigts, mais finit par craquer en toute fin de match à cause de l’ancien Lillois Pepe, qui a d’abord égalisé à 2-2 avant de fixer le score final à 3-2 grâce à un superbe coup franc dans les arrêts de jeu.

Le Vitoria SC s’incline, mais nous aura fait vibrer pendant 90 minutes électrisantes, pendant lesquelles ils auront donné une excellente image du foot Portugais.

Résumé vidéo du Arsenal 3-2 Vitoria SC :

e-max.it: your social media marketing partner