Le Portugal arrache la victoire face à l'Iran en toute fin de rencontre
En tant que Portugais, on est habitués à souffrir et ce fut encore le cas aujourd'hui. Cette victoire 2-1 face à l'Iran, a été arrachée avec les tripes de nos jeunes joueurs qui ont marqué le but de la victoire a seulement 3 minutes de la fin de la rencontre. 
 
On peut dire que l'on a souffert, mais c'est bel et bien confirmé, grâce à sa victoire sur l'Iran 2-1 ce samedi, le Portugal s'est qualifié pour les huitièmes de finale du mondial des moins de 20 ans, où ils affronteront la Corée du Sud
 
Les Portugais sont entrés en jeu avec la ferme intention d'en finir au plus vite, en moins d'une minute José Gomes a perdu un face a face avec le gardien Iranien, un loupé qui se paiera cher.
Puisqu'à peine deux minutes plus tard, l'Iran jettera un sacré coup de froid dans les aspirations Portugaises, en ouvrant le score sur une tête convertie par Reza Shekari à la 4e minute de jeu. À ce moment-là de la rencontre, le Portugal était d'ores et déjà éliminé. 
 
Pourtant ils n'ont rien lâché, en continuant de se montrer dangereux à travers leurs attaquants. Mais à l'image de leurs deux premières rencontres, ils ont gâché scandaleusement des occasions de but, terminant cette première période avec un but de retard et un pied et demi hors de ce mondial.
 
Il faudra attendre le retour des vestiaires pour enfin voir une occasion portugaise finir au fond des filets, c'est Diogo Gonçalves qui d'une superbe frappe enroulée, a permis au Portugal de revenir au score et de se remettre dans la course à la qualification. Mais ce n'était pas encore suffisant, il manquait encore un but, car seule la victoire nous permettrait d'obtenir la qualification pour les huitièmes. 
 
Á la 73e, nouveau coup de tonnerre qui a failli réduire à néant les espoirs Portugais. L'arbitre de la rencontre siffle penalty contre la Seleção, mais après avoir eu recours à l'arbitrage vidéo, il finit par annuler la décision à juste à titre, après avoir lui-même visionné l'action. 
 
Avec très peu de temps à jouer et donc pour marquer, les joueurs d'Émilio Peixe ont commencé à jouer avec leurs cœurs et leurs tripes au laissant de coté le positionnement tactique. 
Les Portugais se sont lancés à l'abordage, Diogo Dalot qui est habituellement latéral droit, est pratiquement devenu attaquant gauche et à lui aussi laisser passer le but de la victoire, a la suite d'un mauvais contrôle dans la surface de réparation. 
 
Le rythme du jeu a continué de s'accélérer, tout comme notre rythme cardiaque qui dépassait allègrement les battements de cœur recommandés par minute, a chaque fois que le ballon s'approchait des buts Iraniens.
 
Quand enfin arriva le moment de la délivrance, Xande Silva qui venait tout juste d'entrer en jeu, déborde sur le côté droit et tente un centre en retrait qui sera dévié par un défenseur Iranien au fond des filets. Explosion de joie pour le Portugal, alors que dans le même temps, la Costa Rica s'imposait face à la Zambie avec seulement un but d'écart et la Seleção était désormais assurée de finir deuxième du groupe C. 
 
L'arbitre siffle la fin de la rencontre, on peut enfin pousser un ouf de soulagement, malgré des débuts plutôt laborieux, la Seleçao est en huitièmes, où ils affronteront la Corée du Sud, pays hôte de la compétition, mercredi prochain a 13h00 Françaises.

 

Résumé Vidéo du Portugal 2-1 Iran:

 

 

Groupe C Mondial U20 3e journée

Portugal 2-1 Iran :

Diogo Costa, Yuri Ribeiro, Ferro ( Hélder Ferreira, 49'), Jorge Fernandes, Diogo Dalot; Florentino, Miguel Luis (Xadas, '26), Pedro Delgado; Diogo Gonçalves, André Ribeiro et José Gomes ( Alexandre Silva, 73').

 

Buts: 1-0, Reza Shekari (4') 1-1, Diogo Gonçalves (55') 2-1, Xande Silva (86')

e-max.it: your social media marketing partner