Diogo Jota goal Manchester United

De l’autre côté de la manche, les Portugais ont une fois de plus étés à l’honneur ce week-end lors des quarts de finale de la FA Cup (Coupe d’Angleterre). Diogo Jota (avec un but) a été décisif lors de la surprenante victoire des Wolves face à Manchester United et quelques heures plus tôt, Bernardo Silva avait lui lancé la remontada des Cityzens face à Swansea.

Commençons par l’équipe la plus portugaise de Premier League, les wolves qui ont débuté avec João Moutinho, Ruben Neves et Diogo Jota en tant que titulaires, alors que Diogo Dalot était lui aussi dans le onze de Manchester United.

Après avoir déjà éliminé Liverpool au tour précédent, l’équipe de Nuno Espirito Santo a de nouveau réalisé l’exploit en laissant les Red Devil's sur la route grâce à une victoire 2-1 alliée à une exhibition de luxe. Les Wolves se sont montrés supérieurs pendant les 90 minutes de la rencontre et c’est donc en toute logique qu’ils ouvrent le score par l’ancien attaquant de Benfica Raul Jimenez à la 70ème minute de jeu. À peine six minutes plus tard, Ruben Neves va lancer Diogo Jota dans la profondeur, l’attaquant portugais va casser les reins de Luke Shaw avant de décrocher une frappe puissante pour le 2-0. Rashford réduira le score à 2-1 lors du temps additionnel mais il était déjà trop tard, l’équipe la plus portugaise d’Angleterre continue de réaliser une saison extraordinaire et rejoins donc les demi-finales de la principale Coupe d’Angleterre.

Un peu plus tôt dans la soirée, on est encore passés à deux doigts d’une nouvelle surprise. En effet, l’équipe de Swansea a mené Manchester CIty par deux buts d’écart jusqu’à la 69e minute et le but libérateur (petit bijou de l’extérieur du pied) de Bernardo Silva. Kristopher Nordfeldt a ensuite égalisé à la 78 minute avant que Kun Agüero ne scelle définitivement la rencontre à la 88e, parfaitement servi par l’international Portugais qui sera encore une fois l’homme de la rencontre.

e-max.it: your social media marketing partner