Éder offre le titre au Lokomotiv Moscou

Éder semble béni des dieux. Après avoir été le héros du Portugal en marquant le but de la victoire sur la France en finale de l’Euro 2016, l’attaquant portugais a de nouveau revêtu son costume de sauveur (ou de bourreau selon le point de vue) pour offrir, ce samedi après-midi, le championnat de Russie à son équipe du Lokomotiv de Moscou avec un scénario qui rappelle étrangement celui de 2016.

Le nom d’Éder restera à jamais gravé dans le cœur des supporteurs portugais, mais ce samedi, il restera également gravé dans celui des supporteurs du Lokomotiv Moscou comme celui qui aura offert le titre de champion qui échappait aux Moscovites depuis 2004.

Un titre qu’il aura marqué de son empreinte bien particulière, puisqu’il est une fois de plus, entré en cours de jeu (79e) pour revêtir son costume de héros en marquant le but de la délivrance à la 87e minute face au Zenith (victoire 1-0), un but qui permet au Lokomotiv de remporter le 3e titre de champion de son histoire a une journée de la fin du championnat.

Éder pourra désormais fêter le premier championnat de sa carrière avec son coéquipier Manuel Fernandes qui quant à lui, remporte le deuxième après avoir déjà été sacré champion avec Benfica en 2004/2005.

Le but d’Éder face au Zenith :

e-max.it: your social media marketing partner