Le Portugal pourrait reprendre la sixième place à la Russie au coefficient UEFA, ce qui signifierait que les clubs Lusitaniens pourraient compter deux équipes directement qualifiées pour la phase de groupes de la Ligue des Champions (contre une actuellement) et une de plus au tour préliminaire en 2021/2022. Il faudra juste obtenir une victoire de plus que les Russes lors de cette journée Européenne.

Avant cette deuxième journée, Portugais et Russes ne comptent que 0,367 points d’écarts à l’indice UEFA. Ce qui veut dire qu’il suffit que les clubs Portugais arrivent à faire une victoire de plus que leurs adversaires directs pour repasser devant.

Les calculs sont simples ! À ce stade, une victoire vaut deux points et un match nul en vaut un. Ces points accumulés par les diverses équipes de chaque pays doivent ensuite être divisés par le nombre d’équipes qui ont participé à la Ligue des Champions et en Europa League (tour préliminaire inclus). Pour les Portugais cela fait cinq équipes (Benfica, Porto, Sporting, Braga et Vitoria SC) qui sont-elles, toutes encore en compétition. Cela équivaut à dire qu’une victoire rapporte 0,4 points et un match nul 0,2.

Pour les Russes qui comptaient six équipes au total et qui n’en comptent plus que quatre toujours en compétition, une victoire équivaut à 0,333 et 0,166 par match nul. La différence entre les deux nations étant actuellement de 0,367 points, cela équivaut à dire qu’une seule victoire de plus que les Russes lors de cette journée Européenne permettront aux clubs portugais de repasser devant.

Une équipe de plus en Ligue des Champions en 2021/2022

Bien sûr il reste encore beaucoup de journées dans les deux compétitions Européennes qui n’en sont encore qu’a leurs débuts. Mais les choses s’annoncent plutôt bien pour le Portugal qui a de très grandes chances de reprendre sa sixième place à l’indice UEFA qui lui permettrait donc de compter un club portugais de plus en phase de groupes de la Ligue des Champions (plus un au tour préliminaire) pour la saison 2021/2022.

En effet les Lusitaniens ont encore cinq équipes sur cinq engagées en Europe alors que les Russes n’en comptent plus que quatre sur les six qui avaient initialement débuté les tours préliminaires. En sommes les Russes ont moins d’équipes en compétition mais leurs victoires valent moins (puisqu’il faut les diviser par six) que celles des Portugais (à diviser seulement par 5).

Mais comme souvent, il existe un « mais » …

Il faut savoir que l’UEFA attribue un joli bonus de quatre points (et un de plus par équipe qualifiée) en cas de qualification pour la phase à élimination directe de la Ligue des Champions ce qui n’est pas le cas en Europa League. Et c’est là que les Russes peuvent faire la différence puisqu’ils comptent encore deux équipes (Lokomotiv Moscou et Zénith) en phase de groupes contre une seule seulement côté Portugais, en l’occurrence le SL Benfica.

Il faut aussi préciser que Benfica compte justement dans son groupe une équipe Russe, le Zénith, dont le match aller aura lieu ce mercredi. Les rouges et blancs auront donc surement une grande influence sur l’avenir de classement…

 

e-max.it: your social media marketing partner