Nuno Dias Sporting Futsal

Demain (vendredi), quatre équipes se disputent la Ligue des champions de Futsal qui se déroulera au Kazakhstan à Almaty. Parmi elles, le Sporting, vice-champion d’europe et qui va jouer sa deuxième Final Four consécutive. Après avoir échoué en finale lors des deux dernières éditions, les lions visent une fois de plus le titre tant convoité de champion d’Europe.

Selon Déo, le Sporting a toutes les cartes en main pour enfin y parvenir :

« Si on atteint la finale, on ne peut pas la perdre. On a déjà eu plusieurs opportunités d’y arriver. Bien sûr on a affronté des équipes très fortes, mais nous aussi on est très forts. Nous allons avoir un match très difficile et le vainqueur sera celui qui fera le moins d’erreurs. Mais on mérite au moins d’être en finale. C’est un titre que moi et le Sporting essayons de conquérir depuis plusieurs années. Le futsal du Sporting mérite déjà une Ligue des Champions par rapport à ce qu’il a fait et du fait de la croissance de la modalité au Portugal ainsi que par la qualité de l’effectif ».

Mais pour cela, ils devront se défaire de l’Inter Movistar, où évolue un certain Ricardinho, doubles champions d’europe en titre, ceux la même qui lors des deux finales précédentes ont empêché les lions de remporter leur premier titre Européen. Une demie avec des allures de finale et un parfum de revanche donc pour ouvrir le bal de cette Final Four à partir de 14h45 françaises à suivre en direct sur le site officiel de l’UEFA.

En cas de Victoire, le Sporting jouera la finale (la quatrième de son histoire) face aux vainqueurs de l’autre demi-finale qui oppose le FC Barcelone au Kairat Almaty Futsal Club équipe hôte de la compétition.

Le Sporting deviendra-t-il la deuxième équipe Portugaise (Benfica l’a déjà remporté en 2010) à se sacrer championne d’Europe de Futsal ?

Début de réponse demain à partir de 14h45…

e-max.it: your social media marketing partner