Après le chant du FC Porto souhaitant que l'avion de Chapecoense ai été celui de Benfica, c'est maintenant aux supporteurs des aigles de faire la une des journaux pour de mauvaises raisons avec une chanson où ils se moquent et se vantent d'avoir tué un supporteur du Sporting sur un jet de pétard en 2010.
 
 
Ce chant qui continue de rabaisser le football et le sport national Portugais en général a été entendu lors des derbys entre Sporting et Benfica en Futsal et aussi en handball
"c'est au jamor que le lézard à brulé, en finale de la Coupe que le Very Light l'a niqué...
Ce qui risque de jeter inutilement de l'huile sur le feu, a moins d'une semaine du grand derby entre les deux équipes pour le compte de la 30ème journée de la Liga Nos
 
Consternée par cet incident, la direction Benfiquiste a tenu à se démarquer et condamner ses supporteurs, mais n'a pas manqué de lancer en même temps une petite pique envers les supporteurs du Sporting

Communiqué du Benfica: 

" le Sport Lisboa et Benfica qui a immédiatement réagi après la nuit de samedi, nous le répétons avoir immédiatement réagi, répète son dégout et sa condamnation vainement sur les lamentables et inqualifiables chants d'un groupe de supporteurs de notre club. 
Ses comportements sont inacceptables et méritent une condamnation, tout comme les chants offensants a la mémoire d'Eusebio par le groupe de supporteurs d'un autre club, dont nous sommes certains n'a rien à voir avec l'institution du Sporting Clube de Portugal. 
Le Sport Lisboa et Benfica en profite pour témoigner de sa confiance que le prochain derby de ce week-end soit un moment de fête, de savoir-vivre et d'une saine rivalitée et de compétition entre les athlètes et supporteurs des deux clubs.
 

La vidéo du chant des supporteurs de Benfica:

 

e-max.it: your social media marketing partner