Pratiquement sept mois après, Antoine Griezmann n'a toujours pas digéré la victoire du Portugal à l'Euro 2016 et avoue n'avoir toujours pas réussie à revoir les images de la finale de Saint-Denis, mais aussi la finale de la Ligue des Champions face au Real Madrid
 
Lors d'une interview pour le site de la FIFA le Français assure: 
 
"non, non, mais je dois faire une confession… J'ai revu tous nos matches en Ligue des champions et à l'EURO, mais pas plus loin que les demi-finales !" (rires). 
 
"La saison passée m'a laissé de très grands souvenirs, mais perdre cette finale, puis celle de l'EURO avec l'équipe de France, ces deux choses ont été deux des plus grandes déceptions de ma carrière. C'est pour ça que l'un de mes grands objectifs à court terme est de rejouer une finale et je suis convaincu que si cela arrive, je la gagnerai". 
 
Le joueur de l'Atletico Madrid assure également avoir du mal à voir ses adversaires soulever les trophées, mais pour le Portugal cela a été différent: 
 
"je jouais mes premières finales et il n'a pas été facile d'encaisser la défaite. Déjà quand j'étais petit, à Mâcon, je n'aimais pas perdre et je préférais ne pas regarder les adversaires quand ils soulevaient le trophée. C'est exactement ce qui est arrivé contre le Real Madrid en Ligue des champions ! L'EURO a été différent. J'ai regardé les Portugais faire la fête en me disant que la prochaine fois, ce serait moi. C'est la plus grande source de motivation que je puisse trouver".
e-max.it: your social media marketing partner